Actualités

Les potagers partagés, un lieu à part

Date

Faire pousser des fruits et légumes entre voisins dans une ambiance conviviale à quelques pas de chez soi est un moyen très prisé de tisser du lien, apprendre et partager.

Convaincus de l’immense valeur ajoutée de cette démarche pour les futurs habitants du Parc des Crêts, les développeurs du projet ont réservé des espaces pour les potagers et vergers partagés dès l’origine du projet.

Comment fonctionne un potager partagé ?

Un potager partagé est un espace créé et entretenu par les habitants. Il a pour vocation :

  • De produire des légumes, fruits, plantes aromatiques et médicinales, fleurs… dont la récolte est partagée entre les différents participants
 
  • De créer des liens entre les participants de tous âges via une expérience et des activités communes
 
  • D’apprendre dans la simplicité et la bonne humeur

Le potager partagé est généralement géré par une association de quartier qui est dédiée à cette activité. Les utilisateurs sont membres de l’association.

Qui participe ?

Ceux qui en ont envie, il n’est pas nécessaire d’être un jardinier expérimenté. L’objectif est l’interaction entre les membres de l’association et la mise en commun des compétences et des bonnes volontés.

La mise en place peut être assistée par des professionnels qui donnent les premières impulsions pour l’organisation des espaces et des participants. Ainsi les pratiques éco-responsables de paillage, de compostage, de choix des essences et des plants, de plantations et d’arrosage sont acquises par les participants. Petit à petit chacun prend ses marques et c’est pour le plus grand bonheur de tous que la récolte peut être partagée !

Les participants proposent souvent des événements ou des ateliers autour de leur production ce qui permet aux autres résidents de découvrir les potagers partagés et de bénéficier du lien qui est ainsi créé.

article3-2.jpg​​​​​

Quels en sont les bénéfices ?

Vous l’aurez compris, les potagers et vergers partagés participent au « bien vivre-ensemble » pour le bonheur des participants et des résidents. Ils améliorent la qualité de vie des habitants en facilitant les échanges, ils renforcent le sentiment d’appartenance à la communauté et offrent des opportunités de rencontres et de rassemblements.